Markéta THEINHARDT

 née Krepelakova, ép. div. Novakova, ép. Theinhardt 

theinhardt marketa

Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

Maître de conférences, UFR d’Etudes Slaves, Histoire et histoire de l’art tchèque et centre-européen -

Université Paris IV – Sorbonne,

108 Bd Malesherbes,

75017 Paris


Cursus

1973-1978 - études d’histoire et histoire de l’art à la faculté de philosophie de l’Université Charles à Prague.

1979 - doctorat – thèse sur Le mythe national et son expression dans les arts plastiques au début du XIXe siècle, Université Charles de Prague

 

2001 - habilitation en cours (Université de Paris X - Nanterre et ENS chez Mme Ségolène Le Men); thème: « Les artistes centre-européens à Paris et la critique française (1855-1914) »

 

Principaux enseignements

Civilisation tchèque ; civilisation de l’Europe Centrale.

 

Bibliographie

Thèse : [Novakova M.] Le mythe national et son expression dans les arts plastiques au début du XIX siècle, Prague, UFR de l’ Histoire de l’Art de l’Université Charles, 1978-1979

Littérature et beaux-arts dans les pays tchèques de la « fin de siècle » aux avant-gardes, Paris, Revue des Etudes slaves, t. 74, fasc. 1, 2002-2003, éd. avec X. Galmiche, (texte : « La Gamme jaune de František Kupka, p. 97-103).

« Jaroslav Čermak, un peintre tchèque entre Paris et les Balkans », Le Voyage dans les confins, Cultures d’Europe Centrale n°3, Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-Européennes, Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), 2003, p. 43 -56.

Cat. František Kupka, la collection du Centre Georges Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris, Editions du Centre Pompidou, 2003 [textes dans le catalogue].

« Jaroslav Čermak et la critique française », Images de la Bohême dans les lettres françaises, sous la direction de Hana Voisine-Jechova, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2004, p. 113-119.


Cliquez ici pour consulter la liste des publications de Markéta Theinhardt.