2019-2020


Les films tabous et interdits du cinéma soviétique


Programme 2019-2020:

Les projections et conférences ont lieu au Centre Malesherbes, en Amphithéâtre 122. 

 

4 décembre 2019. Le pré de Béjine, Sergueï Eisenstein (1935). Projection suivie d’une conférence de Ada Ackerman: "Eisenstein et la censure: le cas du Pré de Béjine". Voir l'affiche de l'événement. La projection et la conférence débutent à 17h30.

18 décembre 2019. L’Ukraine en flammes, d’Alexandre Dovzhenko (1943). Projection suivie d’une conférence d’Alexandre Lavrov : « Osvobozhdenie Ukrainy, un film tabou ».

12 février 2020. La Commissaire, d’Alexandre Askoldov (1967-1987). Projection suivie d’une conférence de Valérie Pozner. (Retrouvez ici la conférence de Catherine Géry sur le masculin et le féminin dans La Commissaire)

4 mars 2020. Les gens simples, de Georgij Kozintsev et Leonid Trauberg (1945-1956). Projection suivie d’une conférence de Martha Ganeva.

25 mars 2020. Une sale histoire, d'Alexandre Alov et Vladimir Naoumov (1966-1987). Projection suivie d’une conférence de Jasmine Jacq.

22 avril 2020. De longs adieux, de Kira Mouratova, (1971-1987). Projection suivie d’une conférence d’Eugénie Zvonkine.

29 avril 2020. La patrie de l’électricité, de Larissa Chepitko (1967-1987). Projection suivie d’une conférence de Françoise Navailh. 

 

Les projections et conférences ont lieu au Centre Malesherbes, en Amphithéâtre 122. Les séances débutent à 16 h, sauf mention contraire.

Si vous n'êtes pas détenteur d'une carte d'étudiant de Sorbonne Université, n'oubliez pas de vous inscrire au préalable, au plus tard 24 heures avant la conférence, à l'adresse Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. .

 

Retrouvez les actualités et mises à jour sur Facebook.